JL1-Objectifs et déroulement

La 1RE JOURNÉE LASALLIENNE,

une initiative du Centre pédagogique lasallien libanais (CPLL)

Le Collège Mont La Salle a accueilli le 14 mai dernier la 1re Journée Lasallienne qui fut organisée par le Centre pédagogique lasallien libanais, à l’occasion du 125e anniversaire de l’arrivée au Liban des Frères des Écoles Chrétiennes. Cet événement qui s’est déroulé sous le haut patronage du Président de la République, le Général Michel Sleiman, a réuni pendant six heures près de 800 éducateurs lasalliens du Liban.

Le contexte de la Journée lasallienne

À l’occasion du 125e  anniversaire de la fondation par les Frères des Écoles Chrétiennes de leur premier établissement scolaire au Liban, le Centre pédagogique lasallien libanais a voulu initier une nouvelle tradition qui consiste à organiser tous les deux ans, sous le nom de JOURNÉE LASAL-LIENNE, un rassemblement des personnels des sept établissements scolaires lasalliens du Liban, la veille de la fête de Saint Jean-Baptiste De La Salle.

La 1re Journée lasallienne a donc eu lieu le 14 mai dernier au Collège Mont La Salle, sous le haut patronage du Président de la République Libanaise, le général Michel Sleiman et en la présence de très nombreuses personnalités des hiérarchies religieuse, politique et éducative. Près de 800 personnes, frères et laïcs, travaillant dans les établissements lasalliens du Liban se sont rencontrés, ont prié, discuté et travaillé ensemble. Ensemble, ils se sont rappelés les valeurs pour la réalisation desquelles, il y a plus de 330 ans, Saint Jean-Baptiste De La Salle a fondé l’Institut des Frères, valeurs qui ont assuré la pérennité de cette œuvre.

Les objectifs de cette Journée

S’il est légitime de fêter ses succès, force est de reconnaître que ce rassemblement qui a nécessité plus de quatre mois de préparation visait d’autres objectifs que celui de commémorer dans la joie.

Pour faire profiter le Liban de ce très riche potentiel que représente la communauté éducative lasallienne éparpillée sur les quatre coins du pays et porteuse d’une expérience éducative exceptionnelle, il fallait d’abord favoriser la rencontre de ces personnels, leur permettre de faire

connaissance, créer une synergie, leur donner envie de coopérer à travers des projets éducatifs innovants.

 

La création de cette dynamique avait besoin d’un moment fort durant lequel ces personnels prendraient conscience de leur riche potentiel national et international, développeraient leur sentiment d’appartenance à un Institut qui a fait ses preuves à travers les siècles et les continents et renouvelleraient leur engagement vis-à-vis des valeurs qui sont les siennes depuis sa fondation.

La 1re Journée lasallienne fut donc l’occasion de créer cette synergie et de rappeler aux héritiers du patrimoine lasallien les principales recommandations de St Jean-Baptiste De La Salle:

a. C’est par l’instruction qu’on rend à chaque être humain sa dignité de personne. Il nous rappelle ainsi que tout être humain est éducable et peut changer.

b. S’occuper de tout élève, surtout du plus démuni, et de tout l’élève. Prendre soin de satisfaire tous ses besoins intellectuels, affectifs, sociaux et physiques. L’aider à développer son autonomie et à fraterniser avec les autres.

c.  Pour instruire convenablement ses élèves, il faut les aimer et s’en occuper comme on le ferait des enfants d’un roi.

d.  Eduquer les enfants et les adolescents doit être considéré comme un sacerdoce.

e. L’éducation est une œuvre collective. Véritable précurseur dans le domaine de l’éducation, le saint fondateur fut le premier à utiliser le terme de « communauté éducative » et recommandait toujours à ses disciples de travailler « ensemble et par association ».

La journée lasallienne qui est appelée à devenir une tradition bisannuelle est conçue comme un forum, c’est-à-dire un lieu d’échange libre, lieu où les groupes d’éducateurs qui auraient entrepris des projets innovants auront la possibilité d’en rendre compte devant leurs collègues.

Le programme

À 9 heures précises, une assemblée de plus de 800 personnes entonna l’hymne national libanais en la présence du représentant du Président de la République libanaise, son Excellence ………, ministre de…….. .Frère Habib Zraibi, coordinateur des établissements des Frères, prononça son discours de bienvenue qui fut suivi par un reportage télévisuel retraçant l’historique de la présence lasallienne au Liban et rappelant ses réalisations et ses valeurs.

À 9 heures trentes, l’évêque maronite, son excellence Monseigneur Andari, ancien élève lasallien, célébra la messe entourés de tout un groupe  de prêtres, également anciens élèves lasalliens, et en la présence de l’évêque latin, son excellence Monseigneur Dahdah.

Puis, à 12h30, après une courte pause, l’assemblée put suivre une conférence de Frère Jacques D’Huiteau, Conseiller du Supérieur général, sur « Les réponses lasalliennes aux problématiques éducatives actuelles ».

Après un brunch qui fut un moment de retrouvailles fraternelles, tous les participants se répartirent sur 26 ateliers durant lesquels ils échangèrent leurs expériences dans les différents domaines de l’éducation.

A 14h30, trois mots de clôture furent prononcés successivement par le directeur du CPLL, par le visiteur du District du Proche-Orient, Frère Régis Robbe, et par le Conseiller général, Frère Jacques D’Huiteau. À 15 heures, les Lasalliens du Liban se sont quittés en se promettant de se retrouver dans le cadre des groupes de projets qui prépareront la Journée Lasallienne 2014.

La participation

Un certain nombre d’invités ont honoré par leur présence le terrain couvert de Basket-ball transformé pour l’occasion en une grande salle de fête :

- le Kaemakam du Metn et les présidents des municipalités avoisinantes de Mont La Salle,

- les directeurs des grands organismes de formation tels l’Agence de l’enseignement français à l’étranger (AEFE), l’Institut français, les départements de formation de l’USJ,

-  les présidents des amicales et de la mutuelle lasalliennes.

La participation lasallienne était composée de frères et de laîcs.

Parmi les frères, on peut citer le Conseiller général Frère Jacques D’Huiteau, le visiteur, Frère Régis Robbe, les coordinateurs, Frère Habib Zraibi et Frère Emile Akiki, ainsi que tous les autres frères actifs du Secteur Liban.

Parmi les laïcs, on a noté la présence au complet des corps éducatifs des 7 établissements lasalliens.

Les ateliers ont été animés par une trentaine d’animateurs venus des organismes de formation cités plus haut.

Il convient de noter la participation à deux ateliers spécialement conçus pour eux, d’une soixantaine de parents venus des différents établissements lasalliens.

Les préparatifs

Pour préparer cet événement une Commission qui a regroupé sous la présidence du Frère coordinateur, le directeur du CPLL et les délégués des 7 établissements, a été mobilisée pendant plus de quatre mois.

L’accueil avait été laissé aux soins de Mont La Salle, établissement où devait se dérouler la 1re Journée lasallienne.